Domino : le bouton connecté de La Poste

19 juillet 2016

C’est durant le Consumer Electronic Show (CES) de Las Vegas que La Poste a dévoilé sa nouvelle invention appelée Domino. Et événement rassemble de nombreuses start-ups qui embarquent des produits innovants. Derrière les Etats-Unis, c’est la France qui est le deuxième pays le plus important dans ce CES 2016. En effet, la délégation française a réuni 127 exposants dans l’Eureka Park, la salle dédiée aux jeunes start-ups les plus innovantes. Le groupe La Poste n’est pas en reste avec cette vague déferlante d’innovation technologique, et dévoile Domino, son bouton connecté.

Les start-ups présentes au CES 2016

La délégation française compte parmi les plus nombreuses lors du CES 206 à Las Vegas. Parmi les exposants, on a pu remarquer la star-tup parisienne Weezzo. Cette dernière est à l’origine du parapluie connecté Oombrella. Cet objet avertit son utilisateur si celui-ci l’a oublié et qu’il va pleuvoir. Grâce à l’application Weezzo, les données météorologiques sont analysées avec précision pour satisfaire l’utilisateur.

La star-tup aixoise Ween a fait également des étincelles avec son chauffage futuriste. Effectivement, ce système de chauffage intelligent adapte la température d’une pièce en fonction de la présence des individus. On retrouve également la star-tup Withings et son thermomètre connecté. Cet appareil équipé de 16 capteurs peut afficher la température en seulement 2 secondes, avec une précision incroyable.

Le bouton connecté de La Poste

img_1405_1

Pour le bonheur de chaque foyer, La Poste a mis au point le bouton connecté baptisée Domino. En effet, ce dispositif est posé sur la boîte aux lettres afin de la rendre intelligente et améliorer son activité Colissimo. Le principe du bouton Domino est simple, il suffit que l’utilisateur appuie sur ce bouton pour que le facteur vienne récupérer le colis. Il n’est pas nécessaire d’emballer l’objet, La Poste s’en chargera.

Après avoir appuyé sur le bouton Domino, l’utilisateur n’aura qu’à remplir les informations relatives au destinataire grâce à une application dédiée sur le smartphone. Cela a pour but de simplifier les démarches des clients, mais surtout d’augmenter la demande à l’envoi de Colissimo pour propulser son chiffre d’affaire. Ce dispositif est encore en phase d’expérimentation afin d’examiner les différents obstacles ; tout cela dans le but d’améliorer le quotidien des clients.