Service numérique pour les séniors, la Poste mène l’expérience dans le Département des Landes !

11 juin 2016

Pour le bien-être des personnes âgées, La Poste se lance dans l’expérimentation des services numériques et accompagnement personnalisé pour les seniors. Les doyens du Département des Landes sont partants pour tenter l’aventure !

 

Le vendredi 3 juin, La Poste et le Département des Landes se sont mis d’accord pour tenter une expérience innovante, en collaboration avec une quarantaine de « vieux » Landais. L’expérimentation commencera début octobre : les volontaires vont bénéficier d’un nouveau système unique en France, qui combine astucieusement technologie et accompagnement humain. Le but est de faciliter leur maintien à domicile.

Pour ce faire, des services numériques innovants leur seront proposés : tablette numérique simplifiée, capteurs de présence, pilulier électronique sécurisé pour consommer la bonne dose de médicament, conciergerie numérique, jeux cognitifs, coach sportif virtuel… Raphaël Tamponnet, directeur du développement et des partenariats du groupe La Poste, explique que les principaux objectifs de l’expérimentation sont « la sécurité au domicile des personnes, le lien social et les loisirs, la stimulation cognitive, la communication avec le personnel médico-social ». A noter que les volontaires profiteront du service pendant 2 ans.

Test avant de lancer « Veiller sur mes parents »

Livraisons-2020-un-modele-innovant-de-livraison-des-colis

 

Avec son expérimentation, le groupe La Poste prépare en fait le lancement de son offre « Veiller sur mes parents ». Il s’agit de proposer des services numériques aux personnes âgées isolées. Le PDG, Philippe Wahl, souligne à ce propos : « La Poste est le seul service public qui a les moyens de faire entrer quelqu’un partout, chez tout le monde, et tous les jours ». Le groupe est bien décidé à faire profiter tous les seniors du pays de leurs services innovants. Et ce même si le marché est immense : la France compte aujourd’hui 550 000 nonagénaires, chiffre qui sera multiplié par deux dans 15 ans ! Le Département des Landes participe activement au projet, prévoyant même de construire le premier village Alzheimer de France en 2018.